Haut de page du site Internet isolation et fenêtre dans le cadre de chantier RGE

Isolation et fenêtre

Les pertes par les parois vitrées

représentent de 5 à 30 % de la

facture totale de chauffage

Isolation et fenêtre 1/4

Une maison bien isolée.

Pour tout un chacun, vivre dans un logement dont le confort thermique est optimal paraît être une situation idyllique. Les factures énergétiques sont réduites. L’utilisation des énergies renouvelables est bonne pour la planète. Lorsque l’on achète une maison, un bien immobilier, il est fort probable qu’il soit possible d’améliorer le confort thermique. On retrouve cette même situation dans un logement qui n’a pas subi de transformation depuis un certain nombre d’années. En effet, les nouvelles technologies, les matériaux, les aides et les subventions de la part de l’État sont autant de critères à prendre en compte pour organiser la rénovation d’un bien immobilier.

 

Il est nécessaire de prévoir un budget. Pour cela, le plus simple est de demander un bilan énergétique réalisé par un thermicien qui pourra vous proposer une stratégie d’amélioration énergétique. Ce professionnel est capable de faire des simulations et de vous proposer des solutions concrètes et une fourchette de budget. En effet, les entreprises sollicitées feront des devis personnalisés. L’important est de connaître la fourchette budgétaire.

 

En fonction des connaissances techniques, un particulier peut entreprendre la rénovation complète de son habitat. Il lui sera nécessaire de bien préparer à l’avance la liste des travaux. Il lui faudra penser également à l’ordre des travaux, en effet, il est difficile de poser une étagère sur une cloison qui n’est pas encore construite. Cette logistique n’est pas forcément évidente. En général, les mauvaises estimations conduisent à être en travaux plus longtemps que prévu et des dépassements de budget ne sont pas rares.

Mosaïque d'images présentant des travaux de rénovation dans le détail

L’ordre des travaux de rénovation dépend de votre stratégie thermique. Dans tous les cas, commencez toujours par le gros œuvre puis par les éléments intérieurs et enfin les finitions.

 

Ci-dessous la liste présente une vue d’ensemble pour une rénovation type.

 

  • La démolition : suppression de cloisons, de cheminées, évacuation des gravats…
  • Le gros œuvre : nouvelle séparation, ajout d’un étage, nouveau plancher, nouvelle cheminée…
  • Les fenêtres : modification ou installation de nouvelles fenêtres…
  • Le réseau : saignées, passages de gaines, évacuation…
  • L’eau, l'électricité, le gaz : encastrer le matériel électrique et le matériel de plomberie dans les emplacements réservés…
  • Les façade : rénovation de la façade avec la possibilité d’ajout d’une isolation à l’extérieur du bâtiment…
  • Les murs et plafonds : isolation thermique et phonique sur l’ensemble des parois de la maison…
  • Le plafonnage : enduire les murs et plafonds, mortier ou ciment…
  • Les sols : réaliser une chape et un ragréage auto-lissant en appliquant une couche de mortier sur le sol afin d’aplanir celui-ci pour qu’il puisse accueillir des revêtements de type carrelage, parquet…
  • Les revêtements : mise en place des revêtements de sol et de revêtements muraux (papier peint, lambris, carrelage)…
  • La finition : enduire, poncer, peindre…
  • Cliquer pour entendre la version audio

Haut de page du site Internet isolation et fenêtre dans le cadre de chantier RGE

Isolation et fenêtre 1/4

Une maison bien isolée.

Pour tout un chacun, vivre dans un logement dont le confort thermique est optimal paraît être une situation idyllique. Les factures énergétiques sont réduites. L’utilisation des énergies renouvelables est bonne pour la planète. Lorsque l’on achète une maison, un bien immobilier, il est fort probable qu’il soit possible d’améliorer le confort thermique. On retrouve cette même situation dans un logement qui n’a pas subi de transformation depuis un certain nombre d’années. En effet, les nouvelles technologies, les matériaux, les aides et les subventions de la part de l’État sont autant de critères à prendre en compte pour organiser la rénovation d’un bien immobilier.

 

Il est nécessaire de prévoir un budget. Pour cela, le plus simple est de demander un bilan énergétique réalisé par un thermicien qui pourra vous proposer une stratégie d’amélioration énergétique. Ce professionnel est capable de faire des simulations et de vous proposer des solutions concrètes et une fourchette de budget. En effet, les entreprises sollicitées feront des devis personnalisés. L’important est de connaître la fourchette budgétaire.

 

En fonction des connaissances techniques, un particulier peut entreprendre la rénovation complète de son habitat. Il lui sera nécessaire de bien préparer à l’avance la liste des travaux. Il lui faudra penser également à l’ordre des travaux, en effet, il est difficile de poser une étagère sur une cloison qui n’est pas encore construite. Cette logistique n’est pas forcément évidente. En général, les mauvaises estimations conduisent à être en travaux plus longtemps que prévu et des dépassements de budget ne sont pas rares.

Mosaïque d'images présentant des travaux de rénovation dans le détail

L’ordre des travaux de rénovation dépend de votre stratégie thermique. Dans tous les cas, commencez toujours par le gros œuvre puis par les éléments intérieurs et enfin les finitions.

 

Ci-dessous la liste présente une vue d’ensemble pour une rénovation type.

 

  • La démolition : suppression de cloisons, de cheminées, évacuation des gravats…
  • Le gros œuvre : nouvelle séparation, ajout d’un étage, nouveau plancher, nouvelle cheminée…
  • Les fenêtres : modification ou installation de nouvelles fenêtres…
  • Le réseau : saignées, passages de gaines, évacuation…
  • L’eau, l'électricité, le gaz : encastrer le matériel électrique et le matériel de plomberie dans les emplacements réservés…
  • Les façade : rénovation de la façade avec la possibilité d’ajout d’une isolation à l’extérieur du bâtiment…
  • Les murs et plafonds : isolation thermique et phonique sur l’ensemble des parois de la maison…
  • Le plafonnage : enduire les murs et plafonds, mortier ou ciment…
  • Les sols : réaliser une chape et un ragréage auto-lissant en appliquant une couche de mortier sur le sol afin d’aplanir celui-ci pour qu’il puisse accueillir des revêtements de type carrelage, parquet…
  • Les revêtements : mise en place des revêtements de sol et de revêtements muraux (papier peint, lambris, carrelage)…
  • La finition : enduire, poncer, peindre…
Haut de page du site Internet isolation et fenêtre dans le cadre de chantier RGE
Haut de page du site Internet isolation et fenêtre dans le cadre de chantier RGE

Mosaïque d'images présentant des travaux de rénovation dans le détail

Mosaïque d'images présentant des travaux de rénovation dans le détail